EDITO ECO. La crise boursière pourrait remettre en cause une hausse des taux de la BCE attendue par les marchés

DirectLCI
La crise boursière en Chine pourrait remettre en cause une hausse des taux de la BCE attendue par les marchés financiers. La crise devrait durer encore quelques semaines puisque les marchés doivent digérer les nouvelles données en provenance de la Chine. Le modèle fondé sur une main d’œuvre pas chère est en effet en train de changer.

Plus d'articles

Lire et commenter