EDITO : Matteo Renzi, un an après, retour à la réalité

DirectLCI
Communication sur les réseaux sociaux, habileté politique... Le président du Conseil italien, Matteo Renzi, a rajeunie la politique italienne. Mais sur le fond, il doit faire face à des résultats tardifs. Les prévisions de croissance s'annoncent timides pour l'Italie et le chômage, lui, continue de franchir des sommets historiques... Découvrez l'édito éco de ce lundi 16 février, d'Emmanuel Kessler.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter