Elections municipales : Angers espère fait revivre le site Thomson-Technicolor

DirectLCI
Gros plan sur l'avenir du site Thomson-Technicolor qui a fermé fin 2012, laissant 350 salariés sans emploi. L'agglomération a fait un choix original : racheter les 13 hectares du site avec les machines pour près de huit millions d'euros.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter