Épargne : un robot-conseiller à votre service

DirectLCI
Caché dans les sous-sols de l'université Pierre et Marie Curie, à Jussieux, le "robot advisor" (le conseiller robot, en français) permet à la société Marie Quantier de proposer la gestion automatisé de l'épargne, basée sur des algorithmes, autrefois réservés aux traders. Moyennant un abonnement, ce "robot" aux jeunes actifs de doper leurs placements, entre 5 et 10% par an. Sarah fait partie des quelques milliers de clients de ces sites de robots-conseillers.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter