EPR de Flamanville : le cauchemar industriel d'EDF

DirectLCI
La mise en route de la centrale nucléaire du futur, l'EPR, a une nouvelle fois été repoussée. Ce réacteur de 3ème génération en construction à Flamanville dans la Manche accumule les retards et va coûter bien plus cher que prévu : 10,5 milliards d’euros au lieu de 3,3 milliards annoncés en 2005. Le coût se retrouvera sur les factures EDF.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter