Et si le sauvetage providentiel de la Grèce venait des internautes ?

DirectLCI
Ils étaient si nombreux qu'ils ont bloqué le site de financement participatif mardi soir. A l'initiative d'un Londonien de 29 ans, employé d'une boutique de chaussures, des internautes ont versé en moins de 48 heures, pas moins de 32.000 euros...

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter