Exploitation laitière saine financièrement cherche repreneur

DirectLCI
Son exploitation laitière se porte à merveille... mais personne ne veut l'acheter. Dernier agriculteur de son village, Henri souhaite partir à la retraite. Mais aucun de ses enfants ne veut reprendre la ferme familiale. Avec sa femme, ils ont décidé de tout mettre en vente pour 600.000 euros. Producteur du comté, il vend son lait 200 euros la tonne plus cher que les autres éleveurs en France. Mais la bonne santé financière de son exploitation n'attire pas les candidats. En France, 200 entreprises agricoles disparaissent chaque semaine.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter