Face à leur succès, la ville de Paris veut encadrer les food trucks

DirectLCI
Les food trucks ont la cote. Mais pour éviter qu'ils ne s'implantent n’importe où et qu'ils s'attirent les foudres des restaurateurs traditionnels, la ville de Paris a décidé de limiter à 56, le nombre d’emplacements pour ses restaurants ambulants, et de prendre 8 % de commission sur leur chiffre d’affaires.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter