Ferrari, la crème de l'automobile va faire son entrée en bourse

ÉCONOMIE
L’introduction de la marque au cheval cambré rapporterait 1 milliard d’euro à son propriétaire, Fiat-Chrysler. Le dernier modèle, "La Ferrari", synonyme d’excellence, s’arrache dans les concessions avec son moteur de 1 000 chevaux, son prix, 1.200.000 euros, ne frêne pas les appétits. Pour des spécialistes du secteur automobile, la stratégie est de "faire des bénéfices avec des productions limitées".
Lire et commenter