Fin du vide sanitaire dans le Sud-Ouest : le retour des canards et des mesures de biosécurité

DirectLCI
Depuis début janvier, les hangars des éleveurs de volailles dans le Sud-Ouest sont restés vides à cause du virus aviaire. Quatre mois sans aucune activité et une perte sèche de revenus que l’État a promis de combler à hauteur de 50 % d’aides. Cependant, des mesures de biosécurité pour se protéger devront être prises. Elles seront, elles aussi, subventionnées par le gouvernement.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter