Finies les Harley-Davidson "made in USA"

DirectLCI
L'ECO - Victime de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l'UE, le constructeur de motos a décidé de délocaliser une partie de sa production, ce qui a fait réagir Donald Trump.

Harley-Davidson estime à environ 100 millions de dollars par an l'impact financier des taxes européennes appliquées sur les produits américains. De ce fait, le fabricant de motos va délocaliser une partie de sa production hors des Etats-Unis, soit dans des usines qui existent déjà notamment au Brésil, en Inde ou en Thaïlande. Notons que l'Europe est son deuxième marché mondial avec 40 000 motos vendues en 2017. Quelles réactions ont suivi cette annonce ? Quid des autres dommages collatéraux de la guerre commerciale ?

Ce mardi 26 juin 2018, Claire Fournier, dans sa chronique "L’éco", nous parle de la délocalisation d'une partie de la prodution de Harley-Davidson. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 26/06/2018 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter