Fraudes aux mutuelles : "Nous sommes sereins", affirme le secrétaire général d'Optic 2000

DirectLCI
L'enseigne Optical Center est l'origine de la condamnation du numéro un français de l'optique, Optic 2000, à 30 millions d'euros d'amende pour des fraudes à la mutuelle. "Nous sommes tout à fait sereins là-dessus", a déclaré le secrétaire général du croupe, Yves Guénin.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter