Fruits et légumes ne s'y retrouvent plus, tout pousse beaucoup trop vite

Fruits et légumes ne s'y retrouvent plus, tout pousse beaucoup trop vite

À Agen, à cause de la douceur, Jean-Pierre récolte ses salades avec un mois d'avance. La chute des cours l'oblige à perdre 15 à 20 centimes sur chaque pied. Tous les fruits et légumes se développent anormalement vite. Du jamais vu selon ce maraîcher. À la chambre d'agriculture de Lot-et-Garonne, on guette les maladies susceptibles de proliférer. En 2015, une baisse de 20% des précipitations a été enregistrée sur un an.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 37.000 cas détectés ces dernières 24 heures en France

VIDÉO - À Marseille, Éric Zemmour termine son périple chahuté par un échange de doigts d'honneur

En évoquant "l'autonomie" de la Guadeloupe, Sébastien Lecornu fait des vagues

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.