Garot : le viticulteur bio a "un principe de responsabilité"

ECONOMIE
DirectLCI
En direct dans LCI Soir, le Ministre de l'Agroalimentaire réagit à la mise en cause du viticulteur bio qui a refusé d'utiliser des pesticides. Pour Guillaume Garot, ce viticulteur doit assumer un "principe de responsabilité".

Sur le même sujet

Lire et commenter