Les associations reçoivent 800.000 euros de l’Ademe pour gérer les invendus des supermarchés

Les associations reçoivent 800.000 euros de l’Ademe pour gérer les invendus des supermarchés

AIDE – A l’approche de l’hiver, les associations de dons alimentaires vont recevoir une aide exceptionnelle de 800.000 euros pour gérer l’afflux de denrées périssables qu’elles s’apprêtent à récolter.

A l’occasion de la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, dimanche prochain, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (Ademe) va apporter un financement exceptionnel aux trois principales associations nationales de dons alimentaires (la Fédération française des banques alimentaires, les Restos du Cœur et la Croix-Rouge). 

Une somme de 800.000 euros doit ainsi permettre à ces associations de se doter de véhicules réfrigérés, de chambres froides et de containers afin de prendre en charge la quantité de denrées que leur fournissent les grandes surfaces. Dans le détail, les banques alimentaires recevront 450.000 euros, les Restos du Cœur 250.000 et La Croix-Rouge 100.000, a précisé l'Ademe, sur la base des tonnages collectés et redistribués.

"Ça suffit le gâchis"

En effet, depuis le mois de février dernier, les grandes surfaces de plus de 400 m2 ont l’obligation de redistribuer aux structures d’aide alimentaire leurs denrées encore consommables, dont la date de péremption approche. On estime en effet à 50 kg la quantité d’aliments jetés chaque jour par chaque supermarché. La mesure permet donc de lutter contre le gaspillage en répondant aux besoins des plus démunis.  

Avant la mise en place de cette obligation de convention entre la grande distribution et les associations caritatives, "seules" 50 à 100.000 tonnes de produits alimentaires étaient données chaque année, sur les 1,4 million de tonnes gaspillées. 

Dans le cadre de sa mission de conseil et de financement des initiatives de gestion des déchets, l’Ademe est engagée dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Fin mai, elle a notamment lancé une campagne sur ce thème, intitulée "ça suffit le gâchis". Les particuliers, comme les entreprises et les collectivités, peuvent ainsi consulter une série de conseils pour réduire leurs déchets alimentaires et consommer au plus juste. Une démarche bonne pour la planète comme pour le porte-monnaie. 

VIDEO (Archive) - Après les attentats de Paris, les Restos du Cœur confrontés à une baisse des dons

En vidéo

Après les attentats de Paris, les Restos du Coeur confrontés à une baisse des dons

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : deux morts, une personne toujours portée disparue

EN DIRECT - "Je crois profondément que les Français vont pouvoir passer des fêtes de Noël sereines", affirme Macron

Si je ne fais pas ma 3e dose à temps, faut-il que je me refasse intégralement vacciné ? Le 20H vous répond

VIDÉO - "Plus jamais ça" : l'émotion des parents de l'adolescente électrocutée dans son bain par son téléphone

"Koh-Lanta" : ce sont Ugo, Claude et Laurent qui s’affronteront sur les poteaux en finale

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.