Gattaz : "On ne peut pas parler de compétitivité et en même temps multiplier les petites cotisations"

Pierre Gattaz a estimé qu'on "ne peut pas parler de confiance et passer son temps à renforcer les  contrôles, les contraintes et les sanctions sur nos entreprises" ajoutant: "On ne peut pas parler de compétitivité et en même temps multiplier les petites cotisations, les taxes spécifiques, transports, écologiques, taxes carbones ou je ne sais quoi d’autre" avant d'être vivement applaudi.
ÉCONOMIE

Pierre Gattaz a estimé qu'on "ne peut pas parler de confiance et passer son temps à renforcer les contrôles, les contraintes et les sanctions sur nos entreprises" ajoutant: "On ne peut pas parler de compétitivité et en même temps multiplier les petites cotisations, les taxes spécifiques, transports, écologiques, taxes carbones ou je ne sais quoi d’autre" avant d'être vivement applaudi.
Lire et commenter