Grèce : pour le couple franco-allemand "chacun aura du mal à assumer"

ÉCONOMIE

Après l'allocution jointe de François Hollande et Angela Merkel, à l'Elysée, les observateurs estiment que deux visions, deux politiques opposées doivent s'entendre. Pour le président français ou la chancelière allemande, "chacun aura du mal à assumer" des concessions politiques face à son électorat.
Lire et commenter