Grève des taxis : Cazeneuve condamne "très fermement les violences"

ECONOMIE
DirectLCI
Ce jeudi, les chauffeurs de taxis étaient mobilisés dans plusieurs villes de France, contre le service UberPop. Au total, 10 personnes ont été interpellées, sept policiers blessés, 70 véhicules dégradés et 30 plaintes déposées. Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, "condamne très fermement les violences".

Sur le même sujet

Lire et commenter