Grogne du PS face au plan d’économies de 50 milliards : "On peut rééquilibrer les choses"

DirectLCI
Le Premier ministre, Manuel Valls a reçu mardi une délégation du groupe socialiste où la révolte gronde depuis l'annonce la semaine dernière du gel des prestations sociales jusque octobre 2015 et du point d'indice des fonctionnaires jusque 2017. "On peut rééquilibrer les choses (…) en faisant en sorte que les allègements montent en charge plus lentement", estime Pierre-Alain Muet, député PS et vice-président de la Commission des Finances à l’Assemblée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter