Hausse de la taxe sur les résidences secondaires : "Un côté presque autoritaire et intrusif"

ÉCONOMIE
Le gouvernement proposera une surtaxe d'habitation sur les résidences secondaires en "zones tendues", écrivent mardi Les Echos. "L’idée serait que ces propriétaires-là louent leur logement et qu’ils n’en soient plus propriétaires (…) Il y a un côté presque autoritaire et intrusif dans cette décision", estime Ivan Rioufol, éditorialiste au Figaro.
Lire et commenter