Hausse de la TVA : les éleveurs canins ne décolèrent pas

ECONOMIE
DirectLCI
Le 1er juillet dernier, la TVA sur la vente des animaux domestiques est passée de 7 à 20%. Six mois après la mise en application, les éleveurs de chiens dressent un premier bilan amer et dénoncent leurs difficultés. Ils sont nombreux à devoir compléter leur activité avec la garde de chiens ou la vente de croquettes.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter