Injures, menaces, agressions : les violences en forte hausse contre les... banquiers

Injures, menaces, agressions : les violences en forte hausse contre les... banquiers

ECONOMIE
DirectLCI
CLIENTS VIOLENTS- Selon l'enquête annuelle de l'Association française des banques (AFB), le nombre d'injures, de menaces ou d'agression envers les salariés, et surtout les salariées des banques françaises a augmenté de 15% en un an. Un chiffre qui inquiète le secteur.

Les chiffres sont inquiétants. L'enquête annuelle de l'Association française des banques (AFB) fait état d'une augmentation de 15% des incivilités (menaces, injures, agressions physiques...) envers les salariés de banques. Ainsi, l'AFB a décompté un total de 6.130 incidents en 2017.


Dans le détail, on décompte 2.276 cas d'injures et insultes, 1.782 cas de menaces, 1713 cas d'"agressions comportementales" - harcèlement, chantage... - 261 cas d'agressions physiques légères et 26 cas graves, révèle le journal Les Echos.

Des incivilités qui touchent plus les femmes

Bien qu'elle n'accueillie que 18% des agences bancaires sur tout le territoire française, l’Île-de-France est la région la plus touchée avec 35% des incidents. Autre fait notable : l'étude note que 64,3% des femmes sont victimes d'incivilités contre 35,7% des hommes.


Comment expliquer une telle augmentation ? Selon un représentant de la Société Générale cité par Les Echos, "le réseau est sous tensions". "La mise en place de solutions d'accueil partagé dans les agences bancaires, d'horaires d'ouverture différenciés, ou encore de nouveaux outils informatiques et de réglementations génèrent un manque de réactivité que les clients nous reprochent", assure-t-il au journal.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter