Hiver doux : quelles conséquences sur notre consommation ?

Hiver doux : quelles conséquences sur notre consommation ?

Avec ses 2,6 degrés au-dessus de la normale, cet hiver a été le plus chaud depuis le début du XXème siècle. Une forte hausse de température qui n'est pas sans conséquences sur la consommation des Français. En raison de la douceur, les potages, infusions et habits chauds se sont peu vendus cet hiver. Les fraises et les asperges ont quant à elles déjà fait leur apparition sur les étals. Mais cette douceur a aussi des avantages : la facture énergétique des Français a ainsi fortement diminué de novembre à janvier.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Le pass vaccinal remplace le pass sanitaire : tout ce qu'il faut savoir ce lundi

EN DIRECT - Covid-19 : contaminations et hospitalisations en hausse avant l'entrée en vigueur du pass vaccinal

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

VIDÉO - Valérie Pécresse sur TF1 : "Je veux que 95% des Français ne payent plus de droits de succession"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.