Hôteliers et restaurateurs font grise mine

ÉCONOMIE

Les hôteliers lancent la fronde contre le gouvernement, ils craignent une hausse de la taxe de séjour, annoncée puis pour l'heure abandonnée. Pour mobiliser leurs clients, ils montent une opération baptisée "Voleur de vacances". Plus généralement, le climat dans le secteur de l'hôtellerie et de la restauration est maussade.
Lire et commenter