Il n'y aura pas de mariage entre Bouygues Telecom et Orange

ÉCONOMIE
DirectLCI
TELECOMS – Les directions des deux opérateurs téléphoniques ont annoncé vendredi soir qu'elles mettaient un terme aux discussions en vue de leur rapprochement.

Trois mois de négociations n'auront pas permis de trouver un terrain d'entente. Vendredi soir, les conseils d'administration d'Orange et de Bouygues ont entériné la fin des discussions qui devaient aboutir rapprochement entre les deux opérateurs téléphoniques. Dans un communiqué, La direction du groupe Bouygues met en avant plusieurs éléments, parmi lesquels son niveau de participation dans le capital d'Orange à l'issue du rachat, la valeur retenue pour Bouygues Telecom, le risque que l'opération soit interdite par l'autorité de la concurrence ou encore les "garanties sociales" des salariés de l'opérateur. Le retour à trois acteurs sur le marché des télécoms devra donc attendre encore.

"A l'issue de discussions approfondies, le conseil d'administration d'Orange a constaté qu'un accord en vue d'un rapprochement avec Bouygues Telecom n'a pu être trouvé. Il a donc été décidé de mettre un terme aux discussions", a confirmé de son côté l'entreprise détenue en partie par l'Etat.

A LIRE AUSSI 
>> 
SFR, Bouygues, Orange, Free... quels sont les plus critiqués par les clients ?
>> 
Forfaits mobile : fini, les frais d'itinérance en Europe en 2017

Lire et commenter