Il y un presque un an jour pour jour, l’écotaxe était abandonnée par l’État

ÉCONOMIE
Il y a un an, presque jour pour jour, le 9 octobre 2014, Ségolène Royal annonçait l'abandon de l'écotaxe, après deux années de négociations, suivies de manifestations violentes. Cette redevance devait être imposée aux poids lourds en vertu du principe pollueur-payeur. Aujourd'hui, il ne reste de cette taxe que des portiques rouillés et une perte de plusieurs milliards d’euros pour les caisses de l’État. En Alsace, les camionneurs européens profitent de la gratuité des routes françaises pour passer d'un pays à l'autre, alors que l’Allemagne, elle, a instauré son écotaxe.
Lire et commenter