Ils travaillent parfois 100 heures par semaine : le rythme des internes demeure alarmant

DirectLCI
Un an après son entrée en vigueur, la réforme limitant à 48 heures par semaine le temps de travail des internes n'est que partiellement appliquée dans les hôpitaux. Néanmoins, les 26.000 internes de France continuent d'être surmenés. Car, depuis 2002, ils n'ont plus le droit de travailler plus de 24 heures d’affilée... mais cette obligation n'est pas toujours respectée, faute de moyens.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter