Immobilier : à Toulouse, des agences pointées du doigt pour leur manque de transparence

ECONOMIE
DirectLCI
Les pratiques de 23 agences de Toulouse ont été passées au crible par l’association UFC Que Choisir. Principale entorse : des documents réclamés illégalement, malgré la nouvelle réglementation de de novembre dernier. Autre constat : le manque de transparence pour les candidats locataires. Certains professionnels affichent bien le diagnostic énergétique et les honoraires, mais sans distinguer les frais d’agence de l’état des lieux. Aujourd’hui, la loi fixe le plafond des honoraires. En cas d’abus, des recours sont possibles.

Sur le même sujet

Lire et commenter