Importations françaises interdites en Russie : "Une ardoise d'un milliard d'euros par an"

Plusieurs secteurs sont touchés par l'interdiction d'importer des produits américains et européens en Russie. Selon Xavier Beulin, Président de la FNSEA, la Fédération Nationale des Syndicats d'Exploitants Agricoles, en France, "les fruits et légumes" sont les plus touchés, suivis "des produits laitiers, des produits carnés et des spiritueux. Une ardoise d'un milliard d'euros par an"
ÉCONOMIE

Plusieurs secteurs sont touchés par l'interdiction d'importer des produits américains et européens en Russie. Selon Xavier Beulin, Président de la FNSEA, la Fédération Nationale des Syndicats d'Exploitants Agricoles, en France, "les fruits et légumes" sont les plus touchés, suivis "des produits laitiers, des produits carnés et des spiritueux. Une ardoise d'un milliard d'euros par an"
Lire et commenter