Impôts locaux : un coup dur pour 250 000 foyers

ECONOMIE
DirectLCI
Une centaine de députés socialistes a adressé une lettre à Manuel Valls. Ils lui demandent d'intervenir alors que 250 000 retraités modestes ont vu leurs impôts locaux augmenter fortement cette année. Certains qui en étaient exonérés doivent maintenant s'en acquitter. En cause : la suppression de la demi-part fiscale qui profitait jusqu'ici aux veufs ayant eu un enfant et aux parent isolés. Le gouvernement a promis de faire un geste.

Sur le même sujet

Lire et commenter