Inquiets pour leur avenir, les producteurs et éleveurs protestent contre la chute des prix

DirectLCI
Pris à la gorge depuis plusieurs mois par la grande distribution qui fixe ses prix d'achat et de revente, les producteurs et éleveurs protestent contre la chute des cours du porc et du lait, comme David, 32 ans et endetté à hauteur de 80%. Sur chaque litre de lait vendu, il perd 15 centimes et s'inquiète sérieusement pour son avenir. L’exploitation de Yoann est également mal en point, ce dernier vivant grâce au salaire de sa femme, salariée. Alors que les agriculteurs sont de plus en plus contraints de mettre la clé sous la porte, la France a perdu la moitié de ses exploitations agricoles ces vingt dernières années.

Plus d'articles