Intempéries dans les Alpes-Maritimes : la facture sera lourde pour les entrepreneurs

ÉCONOMIE

En raison des violentes inondations ce week-end, qui ont provoqué de lourds dégâts dans les Alpes-Maritimes, l'état de catastrophe naturelle sera reconnu mercredi au Conseil des ministres. La facture pourrait atteindre 500 millions d'euros. Tous les secteurs d'activités sont en effet concernés, avec pas moins de 1.200 entreprises touchées. Elles doivent pour la plupart tout remplacer... mais cela coûte cher, très cher.
Lire et commenter