Intercités en danger : de Clermont à Toulouse en passant par Bordeaux, des usagers inquiets

DirectLCI
Des trains vieillissants, rarement à l’heure, âgés pour certains de 35 ans, une perte de 300 millions d’euros par an pour un chiffre d’affaire de 1 milliard... dans un rapport rendu public ce mardi, un député socialiste souligne l’urgence de revoir l'ensemble du réseau de trains Intercités. Certaines liaisons pourraient être supprimées tandis que d'autres seraient assurées par des autocars.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter