Interdiction des vieux véhicules à Paris : une baisse de 30% de valeur pour certaines voitures

DirectLCI
À Paris, plus de 600 000 véhicules immatriculés avant 1997 vont être interdits à la circulation. Cette interdiction pourrait avoir de sérieux impacts sur le marché des ventes d’occasion : frilosité des acheteurs et baisse de 30% de valeur pour certaines voitures. Le préjudice est estimé à plus d’un milliard d’euros selon les spécialistes. Pour y faire face, une action en justice est envisagée par 40 millions d’automobilistes.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter