Italie : un "contrat à protection croissante" pour doper les embauches dans le pays

ECONOMIE
DirectLCI
Le nombre de demandeurs d’emploi atteint un nouveau record en France au mois d’avril. L'un des freins à l'emploi, souvent mis en avant par les patrons des entreprises, est le contrat à durée indéterminée. En Italie, le chef du gouvernement, Matteo Renzi, a mis en place, il y a quelques mois, le "contrat à protection croissante". Objectif : doper les embauches. L’État offre 24.000 euros d’exonération sur trois ans aux patrons qui embauchent avec ce nouveau contrat. En revanche, les licenciements deviennent beaucoup plus faciles.

Sur le même sujet

Lire et commenter