Renault accusé de tricherie : l'agacement et la suspicion gagnent les conducteurs

DirectLCI
La Répression des fraudes soupçonnerait Renault d'avoir installé un dispositif frauduleux pour fausser des tests sur les émissions de polluants, apprend-on ce mercredi. Chez les conducteurs, ces nouvelles révélations n'ont pas tardé à créer de l'agacement et beaucoup de suspicion. Si les faits sont avérés, le constructeur risque une amende de trois milliards et demi d'euros.

Ce reportage est issu du journal télévisé de 13H du mercredi 15 mars 2017 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H des sujets sur l’actualité, un point sur la météo du jour, des reportages en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter