L'écotaxe, une solution pour assurer l'entretien nos routes ?

L'écotaxe, une solution pour assurer l'entretien nos routes ?
ÉCONOMIE

JT 13H - En attendant que l'exécutif présente son plan de financement pour l'entretien des routes, certains réclament le retour de l'écotaxe.

Toute l'info sur

LE WE 13h

L'effondrement du viaduc de Gênes, en Italie, a fait resurgir le débat sur l'entretien des infrastructures de transport. En France, 17% des chaussées sont en mauvais état et un pont sur trois est à réparer. Si le gouvernement bûche actuellement sur un plan pour financer l'entretien des routes, certains usagers ont peut-être déjà trouvé une piste. Ils préconisent notamment le retour de l'écotaxe, un impôt fonctionnant sur le principe de pollueur-payeur. Le gouvernement avait promis de la mettre en place en 2007, mais le dispositif avait été abandonné en raison des contestations des fameux "bonnets rouges". Aujourd'hui, le gouvernement n'envisage aucunement le retour de l'écotaxe, mais d'autres pistes sont à l'étude, à savoir, une vignette poids-lourds. Qu'en pensent les transporteurs ? Est-ce la meilleure façon de financer l'entretien de nos routes et de nos infrastructures ? A titre d'information, il faudra débourse 1,3 milliard d'euros par jusqu'en 2037 pour réparer le réseau routier français

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 19/08/2018 présenté par Audrey Crespo-Mara sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 19 août 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

EN DIRECT - Covid-19 : 258 décès enregistrés en 24 heures, un niveau similaire à fin mars

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent