L'ordonnance de Bachelot : "Bravo à Agnès Buzyn, bravo aux fumeurs repentis... Tenez bon, fumer, c'est vraiment ringard"

DirectLCI
L'ORDONNANCE DE BACHELOT - La hausse du prix du tabac a accentué l'intérêt des Français pour les traitements antitabagiques et les substituts nicotiniques.

Malgré les réticences de Bercy, la décision de la ministre de la Santé d'augmenter le prix du tabac a porté ses fruits. En effet, la livraison de tabac chez les buralistes a baissé de 19% sur un an, au profit des ventes de substituts nicotiniques, dont les patchs, et des traitements antitabagiques. A noter que la cigarette tue plus de 70 000 personnes par an.

Ce jeudi 5 avril 2018, Roselyne Bachelot, dans sa chronique "L'ordonnance de Bachelot", nous parle de la baisse des ventes de tabac. Cette chronique a été diffusée dans La République LCI du 05/04/2018 présentée par Julien Arnaud et Roselyne Bachelot sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 9h, Julien Arnaud sera aux commandes de ce grand talk d’opinion, avec à ses côtés Roselyne Bachelot pour trois heures de débat et de polémique.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La République LCI

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter