La corse, un paradis fiscal ?

La corse, un paradis fiscal ?

JT 20H - Faibles TVA sur les cigarettes, l'alcool, absences de taxes en tout genre ou peu de contrôles des impôts... Dans un référé publié lundi 12 septembre à l’adresse du ministre des Finances, la Cour des comptes a constaté qu’en Corse perdurent "des pratiques dérogatoires" précisant "dépourvues de tout fondement légal". Conséquence : le principe de l’égalité devant l’impôt ne serait pas respecter sur l'île de Beauté. Au total, 78 millions de manque à gagner pour l'État.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 25 contaminations au variant Omicron confirmées en France

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Présidentielle 2022 : que retenir du premier meeting de campagne d'Éric Zemmour ?

Présidentielle 2022 : deux chiffres d'Éric Zemmour sur l'immigration vérifiés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.