La croissance en vacances, quelles conséquences ?

DirectLCI
Après un bon début d'année 2015, avec une croissance de 0,7% au premier trimestre, l'activité en France a été nulle entre avril et juin. Un ralentissement mal venu, même si le Premier ministre Manuel Valls s'est montré optimiste quant à l'objectif du gouvernement.

Plus d'articles

Lire et commenter