La facture d'essence a-t-elle augmenté de 80 euros en un an, comme l'assure Jean Castex ?

Les Vérificateurs : un surcoût de 80 euros par an pour les automobilistes à cause de la hausse du carburant ?

CALCUL - Le Premier ministre a assuré que l'"indemnité inflation" de 100 euros permettra de couvrir la facture liée à la hausse des prix du carburant, qui représenterait 80 euros par an, selon ses calculs. Nous avons vérifié.

C'est le résultat implacable de son "petit calcul". Invité du 20H de TF1 ce jeudi 21 octobre, Jean Castex a évalué l'augmentation du prix de l'essence cette année. Selon son raisonnement, elle est de l'ordre de "9 centimes par litre à la pompe". Or avec "14.000 kilomètres par an en moyenne", cela représente "un supplément de 80 euros sur notre facture d'essence à devoir payer". Un surcoût que "l'indemnité-inflation" de 100 euros devrait venir couvrir pour les 38 millions de Français concernés, d'après le Premier ministre. Mais l'explosion des prix est-elle réellement aussi limitée ?

Toute l'info sur

L'info passée au crible

Les Vérificateurs, une équipe de fact-checking commune aux rédactions de TF1, LCI et LCI.fr

33 centimes de hausse par rapport à octobre 2020

L'évolution du prix des carburants à la pompe à travers les années est disponible sur le site du ministère de la Transition écologique. En s'appuyant sur le prix du diesel, qui représente 70% des véhicules particuliers, le prix au litre est passé de 1,20 euro sur le mois à 1,53 euro, si l'on prend le niveau moyen des prix en octobre (1,49 euro pour la première semaine, suivi de 1,54 euro puis 1,56). Soit une hausse de l'ordre de 33 centimes d'une année à l'autre ! Quid de la hausse depuis janvier ? La différence diminue légèrement, mais avec 1,30 euro par litre en janvier 2021, on reste sur une augmentation de l'ordre de 23 centimes pour le diesel. 

Lire aussi

C'est deux fois plus que le décompte avancé par Jean Castex ! Comment expliquer cette différence ? Contacté par nos soins, Matignon explique en fait avoir comparé le mois d'octobre 2021 à une année considérée comme "normale", soit avant la crise sanitaire. Car, comme le montre le graphique ci-dessous, l'arrêt de l'économie avait provoqué en 2020 une chute historique des cours du pétrole. Toujours selon le ministère de la Transition écologique, en 2019 le prix d'un litre de gazole était de 1,44 euro. Chiffre comparé au niveau moyen des prix en octobre, soit effectivement une hausse de "seulement"neuf centimes pour le gazole. C'est sur cette moyenne que s'est appuyé le chef du gouvernement pour faire ses calculs. 

Le locataire de Matignon a ensuite pris la consommation moyenne d'une voiture diesel, qui est de 6,1 litres pour 100 kilomètres d'après le Comité des constructeurs français d'automobiles. En 2019, il fallait payer 8,78 euros pour réaliser 100 kilomètres, contre 9,33 euros au mois d'octobre dernier. 

Ce nombre a ensuite été multiplié par les kilomètres parcourus par les Français chaque année en moyenne, soit 14.400 kilomètres par an pour l'ensemble des voitures diesel, à en croire le dernier bilan de la circulation du Service de la donnée et des études statistiques (SDES). En suivant la méthodologie de Matignon, cela donne une dépense annuelle de 1264 euros pour une année "normale" contre 1343 euros en octobre 2021. Ce qui représente bel et bien un surcoût global de 80 euros, comme le notait Jean Castex. 

En vidéo

Indemnité inflation : qui va percevoir les 100 euros ?

Reste que, si ces calculs sont justes, ils ne traduisent pas le sentiment des Français face à la hausse brutale des prix qu'ils subissent au quotidien. C'est toute leur limite. Si l'on prend la même méthodologie que le Premier ministre, mais en comparant avec le début de l'année, alors le surcoût est bien plus élevé. Il avoisine les 200 euros (1142 en janvier contre 1343 en octobre). Ce qui représente le double du montant de l'indemnité prévue par le gouvernement. 

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sous Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : en Allemagne, un premier cas suspect de variant Omicron détecté

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Pass sanitaire : la validité des tests PCR réduite à 24 heures

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.