La France menace de ne pas vendre ses navires militaires à la Russie

La France menace de ne pas vendre ses navires militaires à la Russie
ÉCONOMIE

Après la décision de la Crimée de se rattacher à la Russie, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a indiqué que Paris pourrait "envisager" d'annuler la vente de navires militaires Mistral à la Russie, "si Poutine continue ce qu'il fait".
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent