La France n’est plus la 5e puissance mondiale : "Rien n’est perdu" pour Emmanuel Kessler

ECONOMIE
DirectLCI
La France n’est plus la 5e puissance mondiale, devancée par la Grande-Bretagne, selon les estimations de la Commission européenne. Bien que "la Grande-Bretagne ait bénéficié d’une croissance beaucoup plus soutenue que la France", "Il n’y a pas de renversement de tendance définitif", analyse Emmanuel Kessler, chef du service économie de LCI.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter