La France s'engage à respecter l'objectif d'un déficit de 3%

DirectLCI
La commission européenne a rappelé Paris à ses obligations : Michel Sapin a décidé de ne pas demander de délai après concertations avec l’Élysée et Matignon, s'engageant à respecter l'objectif de 3% de déficit en 2015. La France doit préciser dans le programme de stabilité de réforme comment cet objectif sera atteint. Le tout avant le sommet du 30 avril à Bruxelles.

Plus d'articles