La loi contre le gaspillage alimentaire: une aubaine pour les organisations caritatives et leurs bénéficiaires

DirectLCI
Depuis février, la loi contre le gaspillage alimentaire oblige les grandes surfaces à distribuer les invendus plutôt que de les jeter. Une aubaine pour les organisations caritatives, à l'image du Secours Populaire dans le département du Nord qui espère ainsi récupérer 5 fois plus de marchandises soit 35.000 tonnes par an. Pour les bénéficiaires de cette aide, la loi laisse entrevoir une bouffée d'oxygène dans leur budget alimentaire.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter