La "loi Florange" définitivement adoptée par le Parlement

DirectLCI
Les grands groupes sont désormais obligés de chercher un repreneur avant toute fermeture de site rentable. Les députés UMP ont déjà annoncé qu'ils saisiront le Conseil constitutionnel.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter