La productivité des salariés plus élevée en télétravail

La productivité des salariés plus élevée en télétravail

TRAVAIL À LA MAISON - Selon une étude de l'Institut Sapiens, le télétravail qui s'est généralisé depuis le début de la crise sanitaire aurait augmenté la productivité des salariés de 22%.

Le télétravail, une aubaine pour l'employeur ? D'après l’Institut Sapiens, la productivité des employés travaillant à distance a augmenté de 22% lors des épisodes de confinement. Selon cette étude dévoilée ce lundi par Le Parisien, cette productivité a permis de préserver plus de 200 milliards d’euros de PIB en 2020.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Les auteurs de cette étude mettent en lumière plusieurs facteurs pour expliquer ce gain de productivité. Parmi eux : le temps de trajet qui, économisé, permet d'augmenter le temps d’activité, mais aussi le temps de sommeil, garantissant aux salariés d’être en meilleure forme. En outre, le télétravail permet de réduire les "distractions et perturbations", en particulier les pauses café, les déjeuners, les réunions ou les bruits environnants. 

"Résoudre les dysfonctionnements managériaux"

Autre caractéristique mise en lumière par Sapiens : le télétravail permet aux employés d'avoir une meilleure gestion de leur emploi du temps. Mais aussi d’augmenter leur motivation. Cette façon de travailler permettrait de résoudre "les nombreux dysfonctionnements managériaux", écrivent les auteurs de l'étude. Autant d'atouts qui présentent un réel bienfait sur l'économie française. L'Institut Sapiens estime en effet que le télétravail a permis de sauvegarder entre 216 et 230 milliards d’euros de produit intérieur brut (PIB) en 2020.

Lire aussi

Bénéfique depuis un an, le télétravail n'est pour autant pas sans risque sur le long terme. Il pourrait en effet provoquer une perte de productivité pouvant aller jusqu’à 20% sans suivi des salariés et sans encadrement. Selon un sondage Odoxa publié début mars, 74% des télétravailleurs confient d'ailleurs leur besoin de retourner travailler en présentiel de temps en temps. S'ils pouvaient décider eux-mêmes de la semaine idéale, la majorité des sondés répondent en moyenne 2,6 jours de télétravail, soit la moitié d'une semaine de cinq jours.

L'économie vous intéresse ? Alors découvrez le podcast de l'émission "Perri Scope"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée ! 

Tous les jours, Pascal Perri reçoit les meilleurs experts, économistes, chefs d'entreprise, représentants du monde du travail pour des conversations économiques éclairées et des échanges respectueux mais sans concession

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 5.900 malades en réa, 385 décès en 24h

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Lire et commenter