La taxe sur les résidences secondaires "réservée aux agglomérations de plus de 50.000 habitants"

ÉCONOMIE
Christian Eckert, le secrétaire d'Etat auprès du ministre des Finances a défendu la majoration de la taxe d'habitation sur les résidences secondaires. Il a évoqué "un problème d'accès au logement" ainsi qu'une mesure pensée "à la demande d'un certain nombre de collectivités".
Lire et commenter