L'abattoir Gad vers la liquidation judiciaire : "C'est toujours les salariés qui trinquent"

ÉCONOMIE
DirectLCI
"Une des raisons évoquées est que l'embargo russe a eu des conséquences sur toute les entreprises de la filière" explique Patrick Piguel, délégué CFDT du site Gad Josselin qui emploie 800 personnes. La direction se dirigerait vers une liquidation judiciaire à cause de problème de trésorerie.
Lire et commenter