L'aéroport de Toulouse sous pavillon chinois : "On ne peut pas leur refuser"

ECONOMIE
DirectLCI
L'aéroport de Toulouse-Blagnac est finalement passé sous pavillon chinois, ce jeudi. La décision a été annoncé par l'Etat après étude des dossiers. Pour le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, on ne pouvait pas refuser le projet à la Chine. "Le premier marché d’Airbus demain, sera la Chine" a-t-il déclaré.

Sur le même sujet

Lire et commenter